La pose de vos fenêtres et portes extérieures nécessite une attention particulière. Il est également indispensable de respecter certaines règles en amont, avant la pose, dès le stockage sur le chantier, afin de respecter le DTU 36.5 relatif à la mise en œuvre de vos menuiseries. Détails.  

Le stockage sur le chantier

 

La préparation du chantier nécessite un examen approfondi afin d’être conforme à la norme DTU 36.5, que cela soit pour vos travaux neufs ou de rénovation. Il est avant tout nécessaire de prendre toutes les précautions lors du transport et de la manutention des menuiseries afin de bien les protéger. Le stockage sur chantier (et cela quelle qu’en soit la durée) doit ensuite être effectué sur des dispositifs permettant en particulier la ventilation des menuiseries, évitant tout contact avec le sol et à l’abri des intempéries, des projections de ciment…

Les conditions préalables nécessaires avant toute pose 

maison moderne avec fenetres poséesLe gros œuvre doit être assez avancé. Cela requiert plusieurs points de contrôle au moment de la pose de vos menuiseries :

  • des locaux libres et propres
  • les appuis de baies et les seuils terminés et secs 
  • les encadrements de baies propres 
  • les niveaux et repères des nus finis, extérieur comme intérieur, exécutés 
  • les tolérances du gros œuvre respectées.

 

Respect de la tolérance du gros œuvre :

Le DTU 36.5 indique les tolérances maximales acceptables lors de la réception des supports.

 

  1. Tolérances pour la largeur de la baie : elle est de +/- 10 mm. La différence d’aplomb à droite comme à gauche ne doit ainsi pas être supérieure à 10 mm.
  2. Tolérance pour la hauteur de la baie : elle est de +/- 10 mm. Là encore, la différence du niveau en linteau ne doit pas excéder 10 mm. La différence du niveau en appui ne doit pas excéder 3mm/m avec un maximum de 10 mm.
  3. Ecarts admissibles sur la largeur et la profondeur des feuillures : la largeur de la feuillure, tout comme la profondeur de la feuillure [la feuillure est l’entaille pratiquée ordinairement à moitié de l’épaisseur d’un dormant de fenêtre ou d’une dalle, destinée à recevoir une partie de menuiserie mobile ou fixe, un vitrage ou un platelage], pourra varier de - 0 mm et + 10 mm. Ce qui signifie que la largeur comme la profondeur pourront être 10 mm plus importantes que prévues.

 

Respect de la tolérance de la fenêtre posée 

Les tolérances acceptées par le DTU 36.5 sont :

 

  1. Défaut de verticalité : (aplomb c’est-à-dire le plan perpendiculaire à la fenêtre) il ne doit pas excéder 2mm par mètre. Dans le plan de la fenêtre = 2mm/m
  2. Défaut d’horizontalité : le faux niveau (c’est-à-dire le défaut d’horizontalité) ne doit pas quant à lui excéder 2 mm pour les largeurs inférieures ou égales à 1,5 m, et 3 mm au-delà. La différence de longueur des deux diagonales du dormant doit être inférieure à 2 mm par mètre.
  3. Axe de la fenêtre : latéralement, la fenêtre est positionnée à +/- 5 mm par rapport à l’axe de la baie.  Les cochonnets sont équilibrés au mieux. Il ne faut pas plus de 2 mm de jeu entre ouvrant et dormant.

 

Les conditions particulières de la mise en œuvre de fenêtres en bois 

Au moment de la pose, l’humidité du bois doit être comprise entre 13 et 17 %. Une protection hydrofuge doit être mise en place en bout avant la pose dans le cas où vous découpez la fenêtre. Pensez également à mettre une protection insecticide et fongicide.

 

Les règles de conception en détail

Vous êtes maintenant prêt à voir les exigences de conception et les conditions de mise en œuvre de vos fenêtres et portes.

 

 

DTU 36.5 : la pose de vos fenêtres en applique intérieure

 

Les fenêtres en applique intérieure sont posées contre le mur intérieur à l’aide d’équerres métalliques. Elles peuvent être utilisées pour du neuf ou de la rénovation en même temps que l’isolation des murs par l’intérieur. Détail sur cette pose sans rejingot, ou rejingot sous dimensionné (le rejingot étant le rebord sur lequel repose la fenêtre).

 

reglementation dtu fenetre pose en applique intérieurepose en applique intérieure

Figure 1 : pose en applique intérieure

 

Les conditions de base nécessaires à la pose d’une fenêtre en applique intérieure

La surface en contact avec le gros œuvre doit être de 28 mm minimum. Il faut permettre un calfeutrement de largeur minimale de 13 mm afin de pouvoir prendre en compte les tolérances du gros œuvre.

  

Fenêtre en applique intérieure sans reconstitution du rejingot :

La pose en applique intérieure n’est s’applique pas aux portes. Il faut utiliser une bavette, sorte de coiffe en tôle (en aluminium, en zinc, en acier galvanisé, etc.) disposée horizontalement et destinée à protéger votre fenêtre de la pluie en permettant aux eaux de ruissellement de s’écouler en dehors de la zone. Toute l’épaisseur du mur (ou tout le rejingot sous dimensionné) devra être recouverte par cette bavette. C’est du moins le cas lorsque la pente de la partie basse du mur est inférieure à 35 %.

Veillez également à ce que le nez de la bavette soit dégagé du mur ou du rejingot sous dimensionné d’au moins :

  • 10 mm verticalement
  • 15 mm horizontalement.

 

Fenêtre en applique intérieure avec reconstitution du rejingot :

La reconstitution du rejingot doit être continue sur toute la largeur de la baie et dépasser de celle-ci de chaque côté d’au mois 40 mm.

Dans le cas où vous reconstituez votre rejingot, il faut que celui-ci soit positionné à 5 mm au moins au-dessus du niveau d’appui de la baie. Si votre rejingot est sous-dimensionné, sa reconstitution ne doit pas être mise en retrait. .

 

Une bavette est nécessaire

bavette dtu fenetrelegende bavette étanchéité

 
 
 
 
 

Les exigences selon les différents modes de pose

 

Les particularités selon les différents éléments

AMCC fabrique et commercialise des fenêtres aluminium, fenêtres bois, fenêtres PVC à hautes performances énergétiques et fenêtres mixtes. Devenez revendeur de menuiseries AMCC (Porte PVC, porte bois, porte alu, fenêtre et volet) et rejoignez un réseau de poseurs agréés qui innove et qui ne cesse de grandir, le Club AMCC.

AMCC, membre du groupe ATRYA commercialise ses propres fenêtres en PVC, bois et alu fabriquées dans son usine de 100 000m² à Châteauroux (500 fenêtres fabriquées par jour). Acheter des fenêtres AMCC ou devenir revendeur c'est faire le choix de la qualité avec des menuiseries fabriquées en France !
 

 

Partenaires et sites web recommandés par AMCC :

ATRYASoprofenKlozipCSTB, Fenêtres-NFCekalAlphacanSt-GobainEuradifDevis Plus.