Nous contacter Nos partenaires Espace pro Ma garantie

Choisir une serrure pour sa porte d’entrée : suivez le guide !

choisir-sa-serrure-porte-dentree-amcc

Bientôt le départ en vacances et avec lui pointe son lot d’inquiétudes pour les plus anxieux d’entre nous. Parmi les questions qui peuvent nous obséder vient en tête : dissuader les intrus de pénétrer dans la maison. Histoire de partir l’esprit tranquille, il convient de s’assurer d’abord que votre porte d’entrée dispose d’une serrure de qualité. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez encore y remédier. Voici quelques explications pour choisir le dispositif de fermeture parfaitement adapté à votre habitation.

Serrure pour porte d’entrée : tour d’horizon des principaux modèles

Lorsqu’il s’agit de choisir une serrure pour sa porte d’entrée, il convient de savoir au préalable qu’il existe une multitude d’options. Chacune possède ses propres caractéristiques. Pour vous éclairer, voici une rapide présentation des critères qui les distinguent.

Premièrement, le type de pose. Vous trouverez ainsi :

  • des serrures en applique identifiables facilement avec leur coffre fixé, à même la porte, côté intérieur. Celui-ci reste apparent de même que la tringle du mécanisme de fermeture. Pas vraiment glamour niveau finition. Néanmoins, cette solution présente l’avantage de s’installer de façon simple et à moindre coût. De plus, elle s’adapte sur une majorité de portes d’entrée, même de faible épaisseur.
  • des serrures carénées similaires aux versions en applique. Cependant, grâce à leur capot qui recouvre une partie de la porte d’entrée et du mécanisme de verrouillage, elles constituent une alternative plus esthétique.
  • des serrures encastrées, connues également sous l’appellation à mortaiser ou à larder. Intégrées dans l’épaisseur de la porte d’entrée, elles deviennent pratiquement invisibles. Ainsi, elles assurent une sécurité efficace sans compromettre le design.

Quel que soit le modèle de serrure retenu, il se décline avec un seul ou plusieurs points d’ancrage. Bien évidemment, mieux vaut privilégier les versions multipoints pour garantir une protection maximale de votre domicile. Ces dernières peuvent compter 3, 4, 5 voire jusqu’à 12 points de verrouillage (pêne, crochet, gâche, doigt anti-soulèvement, rouleau…). Répartis sur toute la hauteur de la porte d’entrée, ces pênes s’actionnent simultanément pour condamner l’ouverture. Il devient alors très difficile, pour ne pas dire impossible, de pénétrer par effraction.

Après le type de pose, vient ensuite le système de verrouillage de la serrure. En résidentiel, il se résume principalement à :

  • une condamnation à l’aide d’un cylindre mécanique de sécurité. Par précaution, nous vous conseillons de vous tourner plutôt vers un modèle fourni avec des clés brevetées incopiables. En effet, celles-ci sont livrées avec une carte de propriété, ce qui réduit les risques de reproductions frauduleuses.
  • un cylindre électronique ou autrement dit une serrure connectée. De plus en plus populaire, cette technologie vous permet d’ouvrir votre porte d’entrée sans clé. Comment ? tout simplement à l’aide d’un badge ou même de votre smartphone sur lequel vous aurez téléchargé une application dédiée. Cerise sur le gâteau, vous pouvez même l’associer à une box domotique et piloter ainsi à distance le verrouillage/déverrouillage de l’accès à votre logement.

Une fois finie cette exploration des principaux modèles de serrures disponibles sur le marché, abordons maintenant un aspect tout aussi crucial. Il s’agit de leur niveau de sécurité défini par le CNPP*.

verrouillage serrure porte dentree
Points de fermeture porte d’entrée AMCC

Une serrure certifiée A2P, gage de tranquillité

Voilà bien un critère à ne pas négliger au moment de choisir une serrure pour votre porte d’entrée ! Et ce d’autant plus que les cambrioleurs rivalisent d’imagination pour arriver à leur fin. Aussi, pour vérifier le niveau de sécurité de votre serrure, référez-vous à la norme A2P. Cette certification atteste de sa qualité de fabrication et de sa résistance aux tentatives d’intrusion.

Pour cela, le Centre National de Prévention et de Protection*, un organisme indépendant, procède à une batterie de tests rigoureux. A l’issue, les produits sont classés en différentes catégories selon leur degré de résistance à l’effraction et le type de menace (opportuniste, cambrioleur, professionnel) :

  • A2P* pour 5 minutes,
  • A2P** pour 10 minutes,
  • A2P*** pour 15 minutes.

Pour chaque classe de certification, le laboratoire d’essais utilise un éventail d’outils et recourt à des techniques d’ouvertures particulières, des plus simples aux plus élaborées.

A noter, depuis l’arrivée des serrures connectées, le CNPP évalue la capacité de celles-ci à résister aux attaques numériques. S’ajoute alors la mention « @ » après l’indication A2P*, ** ou ***.

Bon à savoir, cet organisme étant reconnu par les assurances, certaines peuvent exiger que votre logement soit équipé d’une serrure A2P. Selon votre contrat multirisque habitation, vous bénéficiez ainsi d’une meilleure couverture en cas de vol.

Enfin, sachez qu’au-delà de la serrure d’autres éléments peuvent renforcer la sécurité de votre porte. Parmi eux figurent sa conception monobloc qui rend moins accessible le système de fermeture, l’épaisseur de ses panneaux ou encore sa résistance à une effraction de type RC2 et RC3. De la même manière que pour les serrures, le CNPP, avec la certification A2P, définit 3 niveaux croissants de résistance des bloc-portes à l’effraction : BP1, BP2, BP3.

porte dentree amcc crash test
Crash test porte d’entrée AMCC

En parcourant notre guide, vous disposez désormais de toutes les clés pour choisir la serrure parfaite pour votre porte d’entrée. Sur le même thème, consultez aussi notre article sur la protection des fenêtres contre les cambriolages. De quoi renforcer encore davantage la sécurité de votre domicile et vous offrir une tranquillité d’esprit absolue !

 

0 Partages
Retour
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×