Nous contacter Nos partenaires Espace pro

Comment bien choisir la fenêtre pour sa salle de bains ?

Comment bien choisir la fenêtre pour sa salle de bains ?

Au fil des années, la salle de bains a évolué pour devenir bien plus qu’une simple pièce fonctionnelle. Désormais lieu de bien-être et de détente, nous y passons même de plus en plus de temps. Bien choisir la fenêtre pour sa salle de bains ne doit donc évidemment pas s’effectuer à la légère. Au contraire, il s’agit une décision cruciale pour améliorer à la fois le confort et la fonctionnalité de cet espace essentiel au quotidien. En effet, de nombreux critères rentrent en ligne de compte tels que la surface de la pièce. Sans oublier une ventilation suffisante et une intimité à préserver en cas de vis-à-vis. Voici donc tous les points impératifs à considérer, que vous rénoviez votre salle de bains ou construisiez une nouvelle maison.

Fenêtre de salle de bains : les critères à prendre en compte

Au préalable, il convient de bien comprendre que même si sa fonction semble identique à celle d’une menuiserie dans la cuisine, la fenêtre de salle de bains diffère en raison :

  • de la taille de la pièce, souvent la plus petite du logement. Effectivement, sa surface moyenne se situe aux alentours de 5-6 m2, à moins d’habiter dans un palace bien sûr ! D’où l’importance de prévoir une gestion précise de l’espace pour y installer, a minima, une douche, un lavabo et un meuble de rangement,
  • de l’intimité à y préserver, surtout en cas de vis-à-vis. Nous enfonçons des portes ouvertes mais il s’agit d’une pièce où nous déambulons rarement tout habillés…,
  • de l’humidité qui y règne à cause des douches ou bains pris par toute la famille et du linge qui y sèche. Résultat, avec la condensation, une bonne aération s’impose donc pour éviter l’apparition de moisissures,
  • de l’apport de lumière naturelle souhaité. A cet effet, rappelons que celle-ci constitue le meilleur éclairage (ni trop blanc, ni trop jaune) pour percevoir les couleurs de la façon la plus réaliste. Le mieux adapté donc pour la mise en beauté de Madame ou le rasage avec précision de Monsieur !

A cela peut également s’ajouter l’importance d’une bonne luminosité pour que chacun puisse s’y préparer convenablement.

Comment bien choisir la fenêtre pour sa salle de bains ?

Les types de fenêtres adaptés à la salle de bains

Comme indiqué précédemment, la place dont vous disposez dans la salle de bains influe directement sur le modèle d’ouverture à choisir. Ainsi, si vous manquez de recul, bannissez l’ouverture à la française. Celle-ci prend trop de place. En revanche, nous vous recommandons plutôt d’opter pour :

  • une fenêtre oscillo-battante qui s’ouvre partiellement pour laisser passer l’air. Une solution idéale pour ventiler correctement la pièce et évacuer l’humidité,
  • une fenêtre à ouvrant ventilant. Dotée des mêmes avantages que la précédente, elle possède en plus deux points de verrouillage. Une garantie de sécurité supplémentaire !
  • une fenêtre à soufflet dont le châssis de petite taille s’avère très pratique dans les petites salles d’eau, par exemple. Son vantail bascule vers l’intérieur par le haut assurant ainsi une bonne aération sans empiéter sur l’espace,
  • une fenêtre ou une baie coulissante. Comme son nom l’indique, l’un de ses vantaux glisse sur le côté grâce aux rails de son châssis. Elle ne nécessite donc pas d’espace supplémentaire pour s’ouvrir, ce qui s’avère bien pratique quand l’espace se trouve déjà encombré (robinet, flacons, pots…),
  • une fenêtre de toit si la salle de bains se trouve dans des combles.

Quel que soit le modèle retenu, libre à vous de sélectionner votre matériau de prédilection (aluminium, PVC, mixte alu/PVC). Par contre, si vous préférez le style chaleureux d’une menuiserie en bois, prudence ! Celle-ci résiste difficilement à l’humidité. En conséquence, veillez à ce qu’elle bénéficie d’un traitement hydrofuge.

Comment bien choisir la fenêtre pour sa salle de bains ?

Fenêtre et intimité : trouver le bon équilibre

Vient ensuite la difficile combinaison à trouver entre luminosité et respect de votre intimité. Et ce d’autant plus si vos voisins profitent d’une vue plongeante dans votre salle de bains ! Le choix du vitrage de votre salle de bains requiert donc toute votre attention.

A cette fin, nous vous recommandons l’utilisation de vitrages décoratifs plus ou moins opaques. Qu’ils soient granités, texturés ou satinés, ils constituent une excellente option pour vous assurer un maximum de discrétion. Le tout sans compromettre un apport suffisant en lumière naturelle dans cette pièce.

De plus, avec le verre, un large choix de motifs et d’aspects s’offre à vous (Chinchilla, Delta, Martelé, Goutte d’eau…). De quoi personnaliser votre fenêtre, voire l’assortir au relief de votre carrelage et donner ainsi un certain cachet à votre maison !

Faute de mieux, vous pouvez aussi accrocher des stores à lames pour vous protéger des regards indiscrets.

Comment bien choisir la fenêtre pour sa salle de bains ?

Fenêtre de salle de bains : quid de l’isolation et de la sécurité

Au même titre qu’une fenêtre dans une chambre à coucher, celle de la salle de bains doit offrir une bonne isolation thermique et phonique.

Tout simplement, pour :

  • éviter les courants d’air, surtout en hiver. Quoi de plus désagréable que de sentir un souffle frais quand vous vous prélassez dans un bain moussant. Pire encore, quand vous tentez, en vain, d’attraper votre serviette accrochée à l’opposé de la pièce !
  • épargner vos voisins plus que vous protéger des bruits extérieurs. Après tout, vous ne dormez normalement pas dans la baignoire (quoique..). Mais avouez que vous aussi cela vous irrite, parfois, quand vos adolescents chantent à tue-tête sous la douche. Faux de surcroît !

Pour vous guider dans votre choix de menuiserie, tenez-compte des conditions climatiques de votre région et de l’exposition aux nuisances sonores de votre habitation.

Enfin, autre critère, mais pas des moindre, à ne pas ignorer : la sécurité. Si votre salle de bains se situe au rez-de-chaussée, équipez-la au moins d’un vitrage feuilleté retardateur d’effraction. De même, nous vous conseillons vivement d’y ajouter un dispositif conçu pour éviter les intrusions.

Comment bien choisir la fenêtre pour sa salle de bains ?

Quelles dimensions ?

Concernant la composition et la taille de votre fenêtre de salle de bains, elle dépend en priorité de la surface de la pièce. Comme expliqué au début de cet article, la fonction de votre fenêtre diffère un peu de celle d’une cuisine. Pour rappel, elle doit apporter une bonne luminosité pour vous préparer, préserver votre intimité bien sûr, mais également garantir une bonne ventilation.

Aussi pour les petites pièces d’eau (moins de 5m2), optez pour une fenêtre à 1 vantail en dimensions standards. Disponible en 45×40, 60×80 ou 95×60 cm (largeur x hauteur), mieux vaut choisir un modèle oscillo-battant bien sûr.

Si par chance, vous possédez une salle de bains aux dimensions généreuses, n’hésitez pas ! Privilégiez alors une fenêtre 2 vantaux sur-mesure. Tout simplement car elle s’adapte parfaitement à votre pièce d’eau. De quoi vous offrir une large ouverture et une ambiance agréable.

Toutefois, si définir ses dimensions vous semble compliqué, votre conseiller en magasin peut vous accompagner. En attendant pour avoir quelques indications, vous pouvez aussi vous référer à la règlementation en vigueur : la RE 2020. Celle-ci définit deux critères qui influent sur les dimensions de votre fenêtre de salle de bain : la surface minimale de baies vitrées dans un logement et le niveau d’éclairement naturel.

Comment bien choisir la fenêtre pour sa salle de bains ?

Dernière question pour terminer : est-il obligatoire de posséder une fenêtre dans sa salle de bain ? En aucun cas. D’ailleurs de nombreuses salles de bains, souvent des salles d’eau sont dites aveugles. Une situation fréquente dans de nombreux logements anciens. Si cela vous concerne, envisagez des alternatives pour assurer une aération et un éclairage efficace. C’est le cas, par exemple, d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC). Indispensable pour éliminer l’humidité en l’absence de fenêtre. Quant à la luminosité, des solutions comme les puits de lumière artificielle ou l’éclairage LED peuvent apporter la clarté nécessaire. En suivant ces conseils, vous pouvez ainsi transformer votre salle de bains, même aveugle, en un espace lumineux, bien ventilé et à l’abri des regards.

0 Partages
Retour
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×